Accéder au contenu principal

Il était une fin

Shiftard partenaires lac de pierre percée

Il est temps de mettre un point d’arrêt à Shiftard. Quoi ? Qu’ouïs-je ? Qu’entends-je ? Qu’acoustique-je ?! La fin des haricots ? MAIS POURQUOI ? Rassures-toi, ce n’est pas une vraie fin, non loin de là. C’est un nouveau début, truc gros. Qui dépasse le cadre de tout ce que j’ai pu produire jusqu’à maintenant !

Tu sais, il y a quelques semaines, ou mois (j’ai un doute, tout est allé très vite !) je disais que je m’étais décidé à me lancer dans le monde de la moto façon « les deux pieds dans le plat ». Et depuis, plus rien. Silence radio. En fait, ça a carrément marché ! Entre-temps, j’ai déménagé en Auvergne, changer de boulot, de moto, enfin la totale, salade tomate ognon, chef ! Du coup j’étais pas mal occupé sur la partie logistique de ce gros changement !

Le début d’une nouvelle aventure

Donc, je disais : un nouveau boulot. Mais alors, tu me diras « c’est bien beau, mais pour nous, lecteurs, ça change quoi que tu sois boulanger ou cuisiniste, concrètement ? ». Et là, je te dirai : tout. Si avant j’avais un travail qui me permettait de dégager un peu de temps pour écrire des articles, aujourd’hui j’ai un travail qui me permet d’écrire des articles… et d’être payé pour ! Si ce n’est pas vachement beau ça.

Mieux, j’en écris sur le monde de la moto. Encore mieux, pour un géant de la moto en France. Nan mais sérieux, tu imagines ? Le rêve ! Mais le truc fou c’est que ça ne s’arrête pas à des articles. M’enfin, je t’invite à me suivre sur mes réseaux sociaux pour en savoir plus et me suivre dans cette nouvelle aventure au quotidien !

Là où je veux en venir, c’est qu’avec tout cela je n’aurais pas spécialement moins de temps pour Shiftard mais qu’en faisant tout ce que je fais pour le blog dans mon quotidien pro, j’ai peur que me forcer pour produire de la quantité sur Shiftard, en plus de mon métier, se traduise par un manque de qualité voire un manque de motivation. Et ça, c’est nope. Je me suis trop engagé pour accepter de produire du contenu nul, quitte à arrêter de produire du contenu.

Maintenant, tout ne va pas s’arrêter. Déjà, tout ce qui est présent sur ce blog le restera. Ensuite, tu t’en doutes si j’écris pour un géant de la moto, tu finiras par retrouver mes textes quelque part. J’en parlerais très certainement sur mes réseaux, au moment venu.

Je n’ai pas encore décidé ce qu’il adviendra de la page Facebook, dans le sens ou elle ne servira qu’à reposter les photos que je mets sur Instagram, et donc qu’elle ne servira plus vraiment. Je n’ai pas vraiment pris ma décision là-dessus. En revanche, côté Insta rien ne changera niveau contenu !

Pour ce qui est de Youtube, j’en sais trop rien. J’ai quelques idées, mais je suis pas sur d’être assez calé pour les mettre en place aujourd’hui. Il y a de l’idée, mais je ne promet rien pour le moment.

Ce n’est pas impossible que je sorte des articles de temps en temps sur le blog, sur des sujets qui me tiennent à cœur, ou que je trouve intéressant à poster (autant pour vous, que pour moi). Mais bon, on pourra plus vraiment parler d’activité.

Merci

Voilà, je voulais surtout finir par ça ! L’aventure Shiftard aura duré deux ans et demi, une bonne cinquantaine d’articles, un maximum de rencontres, et aura fini par aboutir sur un métier dans le monde de la moto. Je n’aurais pas pu rêver mieux.

C’est assez incroyable de se dire qu’au début ça a commencé un soir d’hiver avec un manque de moto et pas vraiment de moyen de pratiquer et que ça se termine sur un job à plein temps. Et même si aujourd’hui je décide d’arrêter tout ça, c’est vraiment sans aucune forme de regret de l’avoir fait.

Alors voilà, c’est mon clap de fin ! Merci d’avoir contribué à tout ça, merci à ceux qui se sont engagés pour me filer une chance, merci pour tout ! Je vous dis… À bientôt !

Shiftard Stephane CAMUSSO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s